La Liberté

06.03.2021

Arsenal et Xhaka se sabordent face à Burnley

Granit Xhaka (à droite) est atterré. Sa passe a ricoché sur un joueur de Burnley pour finir dans le but d'Arsenal. © KEYSTONE/EPA/Jon Super / POOL
Granit Xhaka (à droite) est atterré. Sa passe a ricoché sur un joueur de Burnley pour finir dans le but d'Arsenal. © KEYSTONE/EPA/Jon Super / POOL
Partager cet article sur:
06.03.2021

Un but-gag offert à Burnley avec Granit Xhaka dans le rôle principal a contraint Arsenal à un match nul (1-1) chez le mal classé, samedi, en ouverture de la 27e journée de Premier League.

Les Gunners restent encore loin des places européennes. Mais les Londoniens ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes après ce nouveau résultat décevant qui sape l'élan qui aurait du naître de la belle victoire à Leicester (3-1) la semaine dernière.

Le but concédé, alors que Pierre-Emerick Aubameyang avait ouvert le score, sur un tir au premier poteau aidé par une petite faute de main de Nick Pope (1-0, 6e), a de quoi mettre en rage Mikel Arteta.

Pressé par l'adversaire, Bernd Leno avait choisi de donner le ballon à Granit Xhaka dos au jeu et qui revenait vers ses 16 mètres. Au lieu de jouer le ballon en première intention, le milieu bâlois a encore reculé avant de tenter une passe hasardeuse vers sa gauche qui a rebondi sur l'attaquant de Burnley Chris Wood pour finir au fond (1-1, 39e).

Arsenal peut aussi regretter un incroyable raté de Nicolas Pépé à moins de dix minutes de la fin, seul à sept mètres des buts (82e).

La malchance s'en est mêlée Pépé trouvant la barre (84e) et Dani Ceballos le poteau dans le temps additionnel, mais le match aurait aussi pu basculer en faveur de Burnley sans deux parades décisives de Leno devant Erik Pieters (78e) et Wood (79e).

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00