La Liberté

07.05.2021

Air Canada: pertes plus importantes que prévu au premier trimestre

En raison de la pandémie, la compagnie a réduit de 82% sa capacité en début d'année, transportant au total 1,8 million de passagers au premier trimestre, contre plus de 17 millions un an plus tôt. (archives) © KEYSTONE/AP The Canadian Press/DARRYL DYCK
En raison de la pandémie, la compagnie a réduit de 82% sa capacité en début d'année, transportant au total 1,8 million de passagers au premier trimestre, contre plus de 17 millions un an plus tôt. (archives) © KEYSTONE/AP The Canadian Press/DARRYL DYCK
Partager cet article sur:
07.05.2021

La compagnie Air Canada a annoncé vendredi des pertes plus importantes que prévu au premier trimestre en raison de la persistance de la pandémie, tout en appelant à un allègement graduel des restrictions aux déplacements à mesure que progresse la vaccination.

Pour ce trimestre terminé le 31 mars, Air Canada a subi une perte de 1,3 milliard de dollars canadiens (966 millions de francs), contre une perte d'un peu plus de 1 milliard pour la même période en 2020, indique un communiqué.

Hors éléments exceptionnels et ramenée à une action, la perte est ressortie à 3,90 dollars, nettement plus importante que celle de 2,76 dollars attendue par les analystes.

Le chiffre d'affaires du premier transporteur aérien du Canada a chuté de 80% au premier trimestre, à 729 millions de dollars, contre 3,7 milliards de dollars il y a un an.

Conséquence de la pandémie, la compagnie a réduit de 82% sa capacité en début d'année par rapport à il y a un an, transportant au total 1,8 million de passagers, contre plus de 17 millions lors du même trimestre l'an dernier.

Le coefficient d'occupation des appareils atteignait 43,5% au premier trimestre, contre 74,5% il y a un an.

"Le secteur du transport aérien canadien demeure plombé par les effets d'une pandémie de Covid-19 qui perdure", a noté le PDG d'Air Canada, Michael Rousseau.

La compagnie a continué à puiser dans ses liquidités pour maintenir ses activités au premier trimestre, mais à un rythme moindre que prévu.

Et pour le deuxième trimestre, elle envisage "d'à peu près doubler sa capacité" par rapport à la même période de 2020.

Air Canada disposait de 6,6 milliards de liquidités à la fin du trimestre et pourra également compter, au besoin, sur des aides supplémentaires de 5,9 milliards de dollars allongées par le gouvernement canadien, après s'être engagée en avril à rembourser les billets des passagers dont les vols avaient été annulés en 2020 en raison de la pandémie.

Air Canada appelle Ottawa à alléger les restrictions de voyage à mesure que les campagnes de vaccination progressent en mettant en place des programmes de dépistage "fondés sur une approche scientifique" et en réduisant les mesures de quarantaine.

Les voyageurs arrivant au Canada, qu'ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours afin d'éviter la propagation du coronavirus. Ils doivent aussi présenter un test Covid négatif pour pouvoir s'envoler vers le Canada puis doivent effectuer un test PCR obligatoire à l'arrivée au pays.

Ottawa exige des voyageurs qu'ils passent trois jours à l'hôtel à leurs frais en attendant le résultat.

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00