La Liberté

Enquête préliminaire ouverte à Saint-Sylvestre

Alertée par une commission communale lui signalant divers problèmes relationnels entre conseillers communaux, la Préfecture de la Singine a confié une enquête préliminaire à une étude d'avocats indépendante.

L'ambiance ne serait pas au beau fixe au sein du Conseil communal de Saint-Sylvestre. © Aldo Ellena
L'ambiance ne serait pas au beau fixe au sein du Conseil communal de Saint-Sylvestre. © Aldo Ellena

MRZ

Publié le 05.10.2022
Partager cet article sur:

Il y aurait de l’eau dans le gaz entre les sept membres de l’Exécutif de Saint-Sylvestre. C’est du moins ce que soutient une dénonciation adressée à la Préfecture de la Singine par une commission communale. Elle évoque divers problèmes compliquant de manière significative l’accomplissement de certaines tâches.

Afin de tirer la situation au clair avant de prendre éventuellement d’autres mesures, le préfet Manfred Raemy a mandaté une étude d’avocats indépendante pour mener une enquête préliminaire. Son objectif: analyser le fonctionnement de la commune et rendre son rapport. «Si les faits dénoncés étaient très graves, j’aurais lancé directement une enquête administrative», tient à relativiser le préfet de la Singine.

Le choix de mandater une étude d’avocats découle du manque de ressources internes à la préfecture, ajoute Manfred Raemy. Il ne souhaite pour l’heure pas préciser le contenu de la dénonciation l’ayant conduit à ordonner cette enquête préliminaire. Mais précise qu’elle s’inscrit dans un contexte général de complexification des tâches confiées aux élus communaux, tous miliciens.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11