La Liberté

05.05.2021

Covid-19: des sms pour compléter l'enregistrement des Fribourgeois

Le complément d'information demandé ce matin a pour but d'éviter aux Fribourgeois qui ont fait la maladie de se voir proposer un report de leur injection une fois arrivé au centre de vaccination. © Alain Wicht-archives
Le complément d'information demandé ce matin a pour but d'éviter aux Fribourgeois qui ont fait la maladie de se voir proposer un report de leur injection une fois arrivé au centre de vaccination. © Alain Wicht-archives

JER

Partager cet article sur:

Le canton a envoyé ce matin un SMS à plus de 30'000 de ses citoyens inscrits à la vaccination mais qui n'avaient pas encore de rendez-vous. Objectif: mieux coordonner la prise en charge des personnes qui ont déjà fait la maladie.

«Bonjour, de nouvelles directives fédérales pour la vaccination existent concernant toutes les personnes ayant déjà eu le Covid-19. Si vous êtes dans ce cas, nous vous prions de compléter vos données de santé sur le lien...» 30’840 Fribourgeois dans l’attente d’un rendez-vous pour se faire vacciner ont reçu ce SMS ce matin de la part des autorités cantonales. Faut-il y voir une modification dans la prise en charge vaccinale du canton de Fribourg? Pas du tout, explique au téléphone le médecin cantonal adjoint Christophe Monney. Ce SMS a plutôt pour objectif de combler un manque dans le système d’inscription à la vaccination de la Confédération utilisé par le canton de Fribourg.
 
Jusqu’en début de semaine, le questionnaire soumis aux Fribourgeois qui souhaitaient s’inscrire à la vaccination ne leur demandait en effet pas s’ils avaient déjà contracté la maladie. Un détail? Pas vraiment. Pour rappel, la Confédération recommande maintenant aux personnes qui ont déjà contracté le Covid-19 d’attendre six mois avant de se faire vacciner. Ce délai passe à trois mois pour les citoyens vulnérables (les plus de 65 ans et les malades chroniques à haut risque). De plus, pour tous ces Fribourgeois testés positifs, seule une dose de vaccin est requise, à l’exception des personnes sous traitement immunosuppresseur, qui doivent tout de même recevoir deux injections pour être complètement vaccinées.

Sauf qu’en l’absence de telles données sur ses candidats au vaccin, le canton de Fribourg a vu arriver à plusieurs reprises dans ses centres de vaccination des citoyens qui auraient pu attendre encore avant de recevoir leur injection. «Nous avons demandé aux gens de remplir ces champs pour éviter à certains de se voir proposer de reporter leur vaccin lors de leur rendez-vous. Cela permettra d’attribuer à d’autres des doses destinées à des personnes qui n’en ont pas besoin si vite», explique Christophe Monney, médecin cantonal adjoint. Qui précise que les candidats au vaccin qui n’ont pas précédemment contracté le Covid n’ont pas besoin de suivre le lien contenu dans le SMS de ce matin.

A noter encore que depuis la mise à jour du système d’inscription cantonal, en début de semaine, tous les nouveaux inscrits à la vaccination devront désormais préciser s’ils ont déjà contracté le Covid-19 et, si tel est le cas, à quand remonte leur test positif.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00