La Liberté

Christian Levrat nommé à la présidence de La Poste

Le Conseil fédéral a approuvé ce mercredi la candidature de Christian Levrat à la tête du conseil d'administration de La Poste. En conséquence, le socialiste se retire de la course au Conseil d'Etat fribourgeois.

Le rouge qui entoure souvent le socialiste Christian Levrat sur les images se transformera bientôt en jaune. © Keystone
Le rouge qui entoure souvent le socialiste Christian Levrat sur les images se transformera bientôt en jaune. © Keystone

ATS/JER

Publié le 31.03.2021
Partager cet article sur:

L'ancien syndicaliste sera nommé à la présidence du conseil d’administration du géant jaune lors de l'assemblée générale du 27 avril 2021. Il prendra ses fonctions le 1er décembre 2021. Le sénateur socialiste succède à un autre Fribourgeois, Urs Schwaller, en poste depuis avril 2016. «Je me dois de saisir cette chance, pas pour moi, pour l’entreprise et le pays», réagit Christian Levrat, qui quittera ses fonctions de sénateur fin septembre.

La nomination du Vuadensois provoque un coup de théâtre dans la campagne des élections au Conseil d’Etat fribourgeois. Le Gruérien annonce en effet abandonner ses ambitions d’accéder à l’Exécutif cantonal et retire par conséquent sa candidature.

Bonne connaissance des entreprises

Christian Levrat connaît très bien les entreprises liées à la Confédération grâce à son expérience politique, souligne le Conseil fédéral dans un communiqué. D'abord député, puis sénateur, le Fribourgeois a passé de nombreuses années à la commission des transports et des télécommunications. Il officie actuellement comme président de la commission de l’économie et des redevances.

Avant de prendre la présidence du parti socialiste, le juriste et politologue a en outre travaillé dans le domaine de l'aide aux réfugiés et occupé des postes de direction dans divers syndicats. Il a notamment été à la tête du Syndicat de la communication.

Christian Levrat s’est toujours engagé en faveur d’un service public fort, souligne le gouvernement. Il dispose de qualités de conduite avérées et d'un excellent réseau au niveau national et international. Il a aussi une excellente approche de la Suisse avec ses différentes langues et cultures.

Défis à relever

Le Conseil fédéral se dit convaincu que Christian Levrat saura mener à bien le développement nécessaire de La Poste tout en maintenant un service public de qualité.

Le géant jaune est confronté à d'importants défis. Les opérations au guichet et le volume de lettres sont en constante baisse. Malgré l'augmentation des volumes de colis grâce au commerce en ligne, les marges sont faibles et la concurrence s'intensifie. Les recettes de La Poste sont en constante diminution et le financement du service universel par ses propres moyens est menacé.

L'entreprise a déjà pris des mesures dans le cadre de sa stratégie pour les années 2021-2024, précise le Conseil fédéral. Et elle est confrontée à un important processus de transformation.

Successeur d'Urs Schwaller

Le socialiste succédera à Urs Schwaller. Ce dernier quittera ses fonctions à la fin du mois de novembre. Le Conseil fédéral remercie d'ores et déjà un homme clairvoyant qui a toujours réagi aux évolutions du marché postal.

Urs Schwaller a également procédé avec beaucoup de professionnalisme dans le dossier des irrégularités comptables chez CarPostal au sein de l'entreprise, rappelle le gouvernement. Il en a tiré les conséquences nécessaires.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00