La Liberté

Une victoire dans la douleur

Malgré une fin de match irrespirable, les Dragons s'imposent 2-1 en terres tessinoises et poursuivent leur belle remontée. Julien Sprunger (28e) et Mauro Jörg (36e) ont permis à Gottéron de renverser la vapeur lors du tiers-médian.

En marquant un but important, Julien Sprunger a guidé ses couleurs vers la victoire ! © KEYSTONE
En marquant un but important, Julien Sprunger a guidé ses couleurs vers la victoire ! © KEYSTONE

Félix Widmer

Publié le 21.10.2022
Partager cet article sur:

Direct sponsorisé par:

Il soufflait comme un vent de revanche sur la nouvelle enceinte d’Ambri-Piotta, la Gottardo Arena, dans laquelle les Dragons n’avaient pas encore fêté la moindre victoire. En ouverture de championnat, les Biancoblù s’étaient imposés à la BCF Arena (1-2), et les protégés de Dubé comptaient bien rendre la pareille à ceux de Luca Cereda.

Les vingt premières minutes n’ont sans doute pas épousé le scénario dessiné par le coach canadien sur ses tableaux blancs. Dominés par des Biancoblù plus entreprenants, les Dragons ont rejoint une première fois les vestiaires avec une longueur de retard. Un moindre de mal, parce qu’au but précoce de Kneubuehler (2e, 1-0) s’était dans un premier temps ajouté celui de Zwerger (16e). Las pour tout le peuple léventin, un coach challenge pour hors-jeu en a décidé autrement.

 

Les situations spéciales, toujours les situations spéciales

 

Les Dragons sont parvenus à renverser la vapeur dans le tiers-temps médian. Tout d’abord en profitant de la maladresse de Tobias Fohrler qui, en accrochant fautivement Jecker à la 27e, offrait à Gottéron son premier powerplay. Une belle passe de Bertschy et une habile déviation de Sprunger plus tard (26e, 1-1), les compteurs étaient remis à égalité.

Toujours aussi impressionnant en supériorité numérique, les Fribourgeois ont prouvé que leur boxplay n’était pas non plus à plaindre. Après avoir plié, mais pas rompu face aux vagues bleues et blanches, Gottéron a passé l’épaule grâce à Mauro Jörg. En infériorité numérique, le Grison a trouvé une faille dans la défense tessinoise avant de tromper un Conz peu inspiré (36e, 1-2). Deux pénalités et le match a tourné en faveur de Gottéron.

 

Une fin de match dans la douleur

Fribourg s’est tout de même fait peur dans les dernières minutes. Ambri a logiquement poussé dans les dernières minutes, se créant de multiples occasions d’arracher les prolongations, mais Connor Hugues en a décidé autrement. Une nouvelle fois excellent ce soir, le gardien de Gottéron ferait presque oublier Reto Berra, et ce n’est pas rien. Si les Dragons repartent ce soir de la Gottardo Arena avec les trois points, ils le doivent d’abord à son ange gardien du soir.

Sympathique clin d’œil du calendrier, les protégés de Dubé reçoivent demain soir Ajoie. Alors que les Dragons avaient mal entamé cette saison en perdant contre Ambri puis à … Ajoie, ils ont l’occasion de définitivement tirer un trait sur cette entame de championnat ratée en battant les Jurassiens.


Moments importants
Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11