La Liberté

31.08.2021

Décès de Gaston Pelletier, l'entraîneur de la promotion de Gottéron

Gaston Pelletier (à droite) a été l'artisan de la promotion de Gottéron en ligue A. Alain Wicht © La Liberté
Gaston Pelletier (à droite) a été l'artisan de la promotion de Gottéron en ligue A. Alain Wicht © La Liberté

PAM

Partager cet article sur:

Le 4 mars 1980, une bande de copains accédait à la ligue A. A leur tête: Gaston Pelletier, qui a su composer avec doigté. L'artisan de la promotion, québécois, n'est jamais reparti. Il est décédé à 87 ans.

La promotion de Gottéron en ligue A, une catégorie de jeu que le club n’a jamais quittée, a marqué l’histoire de la ville, mais aussi du canton de Fribourg. Ce soir du 4 mars 1980, Robert Meuwly, Jakob Lüdi, Jean-Charles Rotzetter et Cie ont battu Zurich 6-0 pour accéder à l’élite du hockey suisse. La nuit a été de folie dans la cité des Zaehringen et Gaston Pelletier fêté en héros, comme ses joueurs.

«Gaston Pelletier nous avait transmis le feu», a par exemple souligné Ruedi Raemy, à l’heure du 80e anniversaire du club, au sujet de cette saison 79/80 mémorable. Gaston Pelletier a quitté la bande, mais pas les patinoires, après la promotion historique. En 1982, il était nommé chef d’exploitation de la nouvelle patinoire Saint-Léonard, poste qu’il a occupé jusqu’à la retraite.

Gaston Pelletier a terminé sa carrière dans le hockey à Fribourg, mais il avait réalisé un parcours admirable avant de s’installer sur les bords de la Sarine en 1978. Il a été l’un des meilleurs joueurs canadiens présents en Europe durant deux décennies. Il a été trois fois champion de France avec l’ACBB Paris, et deux fois avec Chamonix. Il a aussi fait passer le HC Villars de la première ligue à la ligue A en deux saisons avant de fêter deux titres nationaux avec le club vaudois. Entre 1966 et 1976, il a mené le HC La Chaux-de-Fonds à six titres consécutifs! Et en 1971, il était derrière le banc de l’équipe de Suisse lors de la promotion dans le groupe A, l’élite mondiale.


Les réactions de René Fasel et Jean-Charles Rotzetter

Président de la Fédération internationale de hockey sur glace, René Fasel a connu Gaston Pelletier le joueur et l’entraîneur lorsqu’il était encore arbitre dans les années septante. «Pour moi, il a toujours été l’un des grands du hockey suisse. Il était exceptionnel», glisse le patron de l’IIHF. «Il était un joueur élégant et extrêmement technique. L’entraîneur savait quand et comment ouvrir et fermer une porte (pour faire changer ses joueurs, ndlr). Son décès me fait de la peine. Il était de très bon conseil, un chic type. J’aimais beaucoup échanger avec lui sur l’histoire du hockey ou son développement.»

«Il était de très bon conseil, un chic type.»
René Fasel

Jean-Charles Rotzetter était un des joueurs dirigés par Gaston Pelletier lors de la pormotion en ligue A. «C’est grâce à lui que nous sommes montés», assure l’ancien attaquant. «Il avait compris notre mentalité et nous connaissait tous par cœur. Il savait motiver ses troupes et avait un sens aiguisé du coaching.» J’ai connu des entraîneurs très forts, mais lui était au-dessus. En plus, nous pouvions parler et rire de tout avec lui. Mais il n’hésitait pas à nous rappeler que c’est lui qui avait le sifflet pour nous remettre à l’ordre.»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00