La Liberté

21.04.2021

Velâdzo, gros projet immobilier des TPF à Bulle, est en bonne voie

Le projet immobilier Velâdzo, mot signifiant village en patois fribourgeois, s'inscrit dans le cadre du Programme Bulle des TPF, représentant un investissement total de 240 millions de francs. © Visualisierung Raumgleiter AG
Le projet immobilier Velâdzo, mot signifiant village en patois fribourgeois, s'inscrit dans le cadre du Programme Bulle des TPF, représentant un investissement total de 240 millions de francs. © Visualisierung Raumgleiter AG

ATS

Partager cet article sur:

Le projet immobilier des Transports publics fribourgeois autour de la nouvelle gare de Bulle, prend forme. L'ensemble, devisé à 86 millions de francs, sera mis en service par étapes l'an prochain.

Les TPF ont présenté mercredi dans le chef-lieu gruérien ce qui constitue le plus grand projet urbanistique actuellement ouvert dans le canton de Fribourg. "C'est un moment historique", n'a pas manqué de relever Serge Collaud, leur directeur général, sur un chantier s'inscrivant dans la volonté de valoriser les friches ferroviaires.

La crise sanitaire a toutefois nécessité une adaptation du projet initial de 2014, qui fait partie du Programme Bulle impliquant un investissement de 240 millions de francs. L'hôtel n'offrira ainsi que 68 chambres au lieu de 89. Et un restaurant avec terrasse panoramique sur le toit (rooftop) d'un cinquième étage a été ajouté.

Gibloux et Moléson

Des nouveautés, soumises encore à autorisation, qui réjouissent Serge Collaud. "On pourra y admirer le Gibloux comme le Moléson", a-t-il indiqué. Au-delà, le projet immobilier, sis dans le futur nouveau coeur de la ville de Bulle, accueillera 76 appartements et studios ainsi que des surfaces commerciales et administratives.

Le concept Velâdzo, signifiant village en patois fribourgeois et dévoilé pour l'occasion, se veut "un village urbain et connecté", a dit le directeur général des TPF. Il est appelé à se déployer sur les sites stratégiques du groupe, dans un premier temps à Bulle et Châtel-St-Denis, puis pour les gares d'Estavayer-le-Lac et Givisiez.

A Bulle, Velâdzo intervient dans une ville en pleine croissance démographique. Comptant aujourd'hui 24'000 habitants, elle devrait en dénombrer 7000 de plus d'ici à 2030. La future gare, qui sera déplacée de 250 mètres, avec une nouvelle place éponyme, verra passer près de 4000 voyageurs de plus par jour à cet horizon.

Autres investissements

L'hôtel sera exploité par la chaîne française Diana Hotels Collection, basée en Alsace et présente déjà à Genève et à Bâle. Quant aux enseignes commerciales, leurs noms devraient être dévoilés dans le courant de l'été, a assuré Serge Collaud, en soulignant que l'intérêt était bien présent de la part de locataires.

Evoquant la situation du Covid-19, le directeur général des TPF a précisé que le trafic de passagers continuait de souffrir, sans en dire davantage pour l'heure. C'est pourquoi les projets immobiliers apparaissent plus que jamais utiles pour apporter des bénéfices à des transports publics qui peinent avec la crise sanitaire.

Début avril, les TPF ont lancé un autre volet du Programme Bulle, à savoir la transformation de la ligne ferroviaire reliant Bulle à Broc-Fabrique, où se trouve l'usine Cailler, de voie métrique en voie normale. Le chantier, devisé à 89 millions de francs, servira à la relier au réseau national sans changement en gare de Bulle.

La Ville de Bulle est partie prenante également. Des réaménagements d’espaces publics seront réalisés cette année, avec des investissements de 21 millions jusqu'en 2024 dans le quartier de la gare, dont 11,5 millions pour la commune. Y figure la réalisation de la voie verte entre la gare et la zone industrielle de Planchy-Nord.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00