La Liberté

12.03.2021

Un coach pour garantir la sérénité à Pont-en-Ogoz

La mission de conduire une enquête préliminaire au sujet des élections communales à Pont-en-Ogoz a été confiée à l'ancien juge cantonal Hubert Bugnon . © La Liberté
La mission de conduire une enquête préliminaire au sujet des élections communales à Pont-en-Ogoz a été confiée à l'ancien juge cantonal Hubert Bugnon . © La Liberté

MT

Partager cet article sur:

Le préfet de la Gruyère a nommé un coach dont la mission est d'apaiser la situation à Pont-en-Ogoz. Une enquête préliminaire sur le processus électoral est en cours dans la commune.

Dimanche dernier, la préfecture de la Gruyère avait décidé de suspendre la procédure de validation des résultats des élections communales à Pont-en-Ogoz en raison de suspicions d’irrégularités. La mission de conduire une enquête préliminaire au sujet du processus électoral a été confiée à l’ancien juge cantonal Hubert Bugnon. L’objectif est double: il s’agira à la fois «de contrôler la justesse du processus électoral, et notamment les manipulations du matériel de vote, ainsi que de déterminer le comportement des personnes présentes au sein de l’administration communale au soir du 6 mars», précise la préfecture de la Gruyère dans un communiqué.

La préfecture a également nommé un coach en la personne de Christian Bussard, ancien syndic de Gruyères. Son entrée en fonction immédiate fait suite à une demande du syndic de Pont-en-Ogoz, soucieux du climat de tension généré par ces événements, précise la préfecture. Le coach aura pour mission d’apaiser la situation et de garantir la sérénité des prochaines séances du Conseil communal.

==> Article complet à ce sujet dans La Liberté de samedi.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00