La Liberté

02.04.2021

La ligne Bulle-Broc-Fabrique bientôt connectée au réseau national

La ligne Bulle-Broc-Fabrique sera bientôt connectée au réseau national, après des travaux se montant à 89 millions de francs (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
La ligne Bulle-Broc-Fabrique sera bientôt connectée au réseau national, après des travaux se montant à 89 millions de francs (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

ATS

Partager cet article sur:

La ligne ferroviaire des TPF reliant Bulle à Broc-Fabrique sera transformée de voie métrique en voie normale. Les travaux, d'un coût de 89 millions de francs, serviront à la relier au réseau national sans changement en gare de Bulle.

Le projet aura un large impact positif sur la mobilité des habitants du sud du canton de Fribourg, ont relevé récemment les TPF. Il constitue le troisième volet du Programme Bulle, un investissement de 240 millions. Après le secteur Planchy et la gare de Bulle, c’est au tour du tronçon entre Bulle et Broc-Fabrique de changer de visage.

Après le week-end pascal, à savoir le lundi à partir de 21h00, la ligne ferroviaire qui relie Bulle à Broc-Fabrique sera transformée de voie métrique à voie normale. Le projet améliorera la mobilité régionale et touristique en permettant aux voyageurs de rejoindre Fribourg ou Berne depuis Broc-Fabrique en liaison directe.

Cailler en bout de ligne

Les travaux, entièrement financés par la Confédération, ont débuté à la mi-mars pour se prolonger jusqu'en juin 2023. Ils consisteront à démolir 5,5 km de voie étroite. Construite il y a plus de 100 ans, la ligne historique, parfois appelée «Broc express», deviendra ainsi une voie normale, avec un écartement de 1,435 mètre.

«Le projet va ouvrir les portes de la Gruyère à la Suisse alémanique», a relevé Serge Collaud, directeur des TPF. Le passage à la voie normale représente un véritable défi technique, en raison de la topographie du terrain particulièrement sinueux dans la descente vers Broc et de la longueur du tronçon concerné.

Après le démontage des voies qui se déroulera de nuit, du 5 au 9 avril, le chantier se déroulera principalement en journée et en trois étapes. Durant les travaux, un concept de bus de remplacement est mis en place afin d’assurer la desserte entre Bulle et Broc-Fabrique, où se trouve le fabricant de chocolat Cailler.

Tronçons avec trois rails

Le chantier débutera entre Bulle et Broc-Village, avec des travaux jusqu’en décembre 2022. Une première partie des transformations se déroulera entre Bulle et La Tour-de-Trême où il s’agira de faire cohabiter la future voie normale vers Broc-Fabrique et la ligne Bulle-Montbovon qui restera pour sa part en voie métrique.

Faute d’espace suffisant pour créer deux voies parallèles, un tronçon à trois rails sera créé avec deux électrifications différentes. Après l’arrêt de la Parqueterie, qui sera supprimé, un nouveau pont sera construit sur la rivière la Trême pour remplacer l’ancien ouvrage datant de 1912.

La construction assurera aux trains de pouvoir rouler jusqu’à 100 km/h. La création de nouveaux quais de 150 mètres sera aussi réalisée aux points d’arrêt de La Tour-de-Trême, de Broc-Village et de Broc-Fabrique. Dans la descente de Broc, des aménagements permettront de diminuer la pente pour un passage plus aisé.

Hommage à la ligne métrique

Les deux gares brocoises ne seront toutefois pas mises en service en même temps: celle de Broc-Village le sera en décembre 2022, alors que celle de Broc-Fabrique ouvrira en juin 2023. Un décalage qui est dû à la modification en cours de route du tracé dans la descente vers la fabrique de chocolat.

Outre la liaison directe vers Berne, la ligne Bulle-Broc-Fabrique s'inscrit dans une nouvelle offre. Avec le transit des trains Palézieux–Gruyères–Montbovon, un réseau RER avec des lignes traversantes à Bulle toutes les 30 minutes est créé. Sur le plan routier, un nouveau hub intermodal sera aménagé à Broc.

Le week-end dernier, un hommage a été rendu à la voie métrique. Des navettes historiques ont circulé sur la ligne entre Bulle et Broc-Fabrique, remplaçant l’ensemble des prestations des rames TPF habituelles. Les curieux ont aussi pu admirer une exposition de matériel roulant organisée par l’association GFM historique.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00