La Liberté

18.12.2020

Pas d’exception pour les plaques de bateau

L’Office de la circulation et de la navigation fait passer chaque année, pour le permis de bateau, plus de 200 examens théoriques et 300 examens pratiques. © Corinne Aeberhard
L’Office de la circulation et de la navigation fait passer chaque année, pour le permis de bateau, plus de 200 examens théoriques et 300 examens pratiques. © Corinne Aeberhard

NM

Partager cet article sur:

Le Grand Conseil a repoussé vendredi matin une pétition de l’Association des moniteurs de bateau de Suisse romande demandant une diminution de la taxe des plaques de bateaux utilisés dans le cadre d’une activité professionnelle.

L’organisation relève en effet que, en raison du coronavirus, les cours, examens théoriques et pratiques ont été provisoirement suspendus durant la première vague pandémique. «Mais il serait excessif de modifier la loi sur l’imposition des bateaux pour satisfaire cette demande. Par ailleurs, de nombreux secteurs d’activités ont été touchés par la crise sanitaire et de nombreuses mesures ont déjà été prises, dont ont également pu profiter les écoles de navigation», note Bernard Bapst (udc, Hauteville). Au final, la pétition a été refusée par 75 voix contre 2 (3 abstentions).

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00