La Liberté

07.09.2021

Une affiche de Carl-Alex Ridoré maculée de blanc

L'affiche était au bord de la route, non loin du village sarinois. © DR
L'affiche était au bord de la route, non loin du village sarinois. © DR

FM

Partager cet article sur:

Une affiche de Carl-Alex Ridoré a été vandalisée à Ecuvillens. Le visage du candidat socialiste aux origines haïtiennes a été maculé de peinture blanche, et son nom est tracé pour laisser la place au vocable «blanc».

Un acte déplorable entache la campagne pour l’élection complémentaire au Conseil des Etats. Une affiche de Carl-Alex Ridoré a été vandalisée à Ecuvillens. Le visage du candidat socialiste aux origines haïtiennes a été maculé de peinture blanche, et son nom est tracé pour laisser la place au vocable «blanc». Un grand «non» a par ailleurs été tracé au centre du panneau. Le Parti socialiste a dénoncé mardi ces agissements sur les réseaux sociaux, suscitant des réactions de tous horizons politiques.

«Un tel acte me navre. Je mentirais en affirmant que ça ne m’affecte pas du tout. J’appelle à ce que la campagne reste cantonnée aux dossiers de fonds», réagit Carl-Alex Ridoré. A priori, l’actuel préfet de la Sarine ne portera pas plainte. «C’est mon parti qui décidera», note-t-il.

Présidente du PS fribourgeois, Alizée Rey se dit «très choquée» par cette affaire. «Le Parti socialiste condamne ce genre d’acte, ainsi que toute déprédation d’affiches électorales. En l’occurrence, il y a dans ce geste un caractère raciste évident. Cela montre que le chemin à parcourir est encore long pour sensibiliser tout le monde à cette problématique», fait-elle remarquer.

Le PS fribourgeois n’a pas encore décidé s’il allait porter plainte. Outre cette pancarte, un petit panneau électoral de Carl-Alex Ridoré a été abîmé. «Nous souhaitons une campagne respectueuse des candidats, avec des débats, des échanges d’idées. Elle ne doit pas se focaliser sur la question de la couleur de la peau. Nous condamnons cette forme de racisme. Nous défendons la démocratie et la diversité», souligne Alizée Rey.

Mardi en fin d’après-midi, l’affiche avait été enlevée. Pour mémoire, l’élection met aux prises le préfet de la Sarine et la centriste Isabelle Chassot. Le scrutin aura lieu le 26 septembre.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00