La Liberté

Le journaliste et humoriste fribourgeois Patrick Nordmann n'est plus

Le journaliste et humoriste fribourgeois Patrick Nordmann est décédé à l'âge de 73 ans. Figure de la Radio suisse romande, il a aussi co-fondé le journal satirique «Vigousse» et signé des scénarios de la bande dessinée «Lucky Luke».

Patrick Nordmann en 2013 lors de la présentation de l'agence de presse PJ Investigation. © Keystone
Patrick Nordmann en 2013 lors de la présentation de l'agence de presse PJ Investigation. © Keystone

ATS

Publié le 21.08.2022
Partager cet article sur:

La mort de Patrick Nordmann a été annoncée samedi par la RTS, qui n'a pas fourni de détails sur ses circonstances. Invité à l'émission Forum, son collègue et ami Jean-François Moulin a rendu hommage à «un personnage aux multiples facettes», «qui aimait ferrailler avec le monde, avec ce qui ne lui plaisait pas. Lui aimait la paix, tout ce qui était heureux».

«C'était quelqu'un d'attachant, d'entier, d'un peu 'soupe au lait', souvent très catégorique et très drôle. Un fêtard, aussi», a témoigné l'archéologue et humoriste vaudois Laurent Flutsch, avec qui il a co-fondé «Vigousse» en 2009, en compagnie également de Barrigue. Ses premiers souvenirs de Patrick Nordmann remontent à ses sketchs dans «Au fond à gauche» ou «Cinq sur cinq», qu'il écoutait à la radio dans sa jeunesse.

Patrick Nordmann en 2005, dans le bureau de Frédéric Dard. Alain Wicht – archives

Emissions cultes

Patrick Nordmann est né le 4 mars 1949 à Fribourg. Il avait pour père le journaliste Roger Nordmann, fondateur de la Chaîne du bonheur. Après avoir travaillé dans la presse écrite à Lausanne, il est engagé comme humoriste à la RSR à la fin des années 1970, selon sa page Wikipédia. Il participe à nombre d'émissions cultes, dont «Vos désirs font désordre», «Les dicodeurs» et «Le fond de la corbeille».

Il quitte la RSR en 2000, puis fonde la maison de production Panorama. Cette même année, il publie son premier scénario de «Lucky Luke», «Le prophète». Il en réalise un deuxième en 2002, «La légende de l'Ouest». En 2013, il part de «Vigousse» et crée une agence de journalisme d'investigation. Il était aussi parolier pour le chanteur Pascal Auberson. Il résidait dans le canton de Vaud.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11