La Liberté

08.02.2021

Pas de soutien envisagé pour le coworking

Le Conseil d’Etat fribourgeois ne souhaite pas accorder de soutien public aux espaces de coworking (photo prétexte). © Agence de presse ARC
Le Conseil d’Etat fribourgeois ne souhaite pas accorder de soutien public aux espaces de coworking (photo prétexte). © Agence de presse ARC

NM

Partager cet article sur:

Craignant une distorsion de concurrence envers les structures déjà existantes, le Conseil d'Etat fribourgeois refuse de soutenir la création de nouveaux espaces de travail partagé dans le canton. C'est ce qu'il répond à un postulat.

Par la force des choses, le télétravail s'est imposé un peu partout depuis le début de la pandémie de coronavirus. Néanmoins, le Conseil d'Etat fribourgeois n'estime pas nécessaire d'accorder un soutien public aux espaces de travail partagé (coworking). C’est ce qu’il répond à un postulat de l’indépendant André Schneuwly (Guin) et de la démocrate-chrétienne Susanne Aebischer (Courgevaux). Le Gouvernement relève: «Des espaces de coworking existent déjà dans le canton de Fribourg. A titre d’exemples, les structures suivantes peuvent être citées: Workingshare, Colab, Office37, TheWorkHub, Urbanfish, etc. Ces structures se sont mises en place et développées sans soutien du canton, confirmant que le besoin est réel et qu’un public existe pour ce type de services. Afin d’éviter de créer une distorsion de concurrence vis-à-vis de ces structures existantes, d’éventuelles nouvelles structures devraient également se mettre en place sans soutien spécifique de l’Etat».

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00