La Liberté

21.04.2021

Cap des 100 cigognes passé à Avenches

Les pignons des toits sont très appréciés par les cigognes au Haras national suisse d'Avenches. © Haras national suisse
Les pignons des toits sont très appréciés par les cigognes au Haras national suisse d'Avenches. © Haras national suisse

LMP

Partager cet article sur:

Affluence jamais vue cette année: plus de 100 cigognes se sont installées sur le site du Haras national suisse d'Agroscope à Avenches, comme l'annonce un communiqué.

Plus de 100 cigognes se sont installées sur le site du Haras national suisse d’Agroscope à Avenches, communique la station fédérale de recherche agronomique située à Posieux. Une première depuis la création de la station de cigognes en 1967. Cela s’explique probablement par le cadre favorable, selon Hansruedi Zurkinden, employé technique du Haras: «Il n’y a pas trop de lignes électriques, les toits sont assez hauts et les nids y sont protégés.»

 

La plupart de ces oiseaux, dont le retour dans la Broye a eu lieu entre la mi-janvier et la  mi-mars, commencent à nicher. Certains ont choisi des nids plate-formes, d’autres des nids situés sur les pignons de toits et les cheminées. « Neuf couples ont construit leur nid eux-mêmes, très habilement sur des arbres et à des hauteurs vertigineuses », précise le communiqué, qui indique que les nids les plus recherchés au Haras sont ceux situés sur les quatre cheminées du manège ainsi que ceux qui se trouvent le plus haut.

 

A noter que cet hiver, six cigognes du Haras ont été localisées sur le site d’une décharge à environ 20 kilomètres au sud de Madrid. Trois autres ont été repérées au sud-ouest de l’Espagne. Selon Hansruedi Zurkinden, toutes les cigognes ne migrent en effet plus en Afrique du Nord durant la mauvaise saison.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00