La Liberté

Bilinguisme: l'HFR a été prié d'en tenir davantage compte

La population germanophone du canton de Fribourg est inquiète depuis que l'Hôpital fribourgeois a décidé de ne plus assurer un service d'urgence 24h sur 24h à Tavel.

Un deuxième centre de santé devrait être mis sur pieds dans la partie germanophone du canton. © Charly Rappo
Un deuxième centre de santé devrait être mis sur pieds dans la partie germanophone du canton. © Charly Rappo

ATS

Publié le 20.12.2021
Partager cet article sur:

Le Conseil d'Etat a insisté auprès de l'établissement sur l'importance du bilinguisme.

Le Conseil d’Etat soutient la stratégie HFR 2030 "et son plan opérationnel dont il suivra rigoureusement la mise en œuvre afin de garantir la couverture des besoins de la population", a-t-il indiqué lundi en réponse aux députées socialistes Eliane Aebischer et Ursula Krattinger-Jutzet. Le gouvernement a déjà rappelé au conseil d’administration de l'établissement l'importance du bilinguisme, auquel le plan opérationnel ne faisait pas référence.

Le gouvernement a également demandé à l’institution de livrer un concept garantissant que les prestations de réadaptation soient fournies dans les deux langues. Il a expliqué que de façon générale, l'organisation même des équipes au sein des services de l’HFR (médecins et soins) vise à garantir qu’au moins un collaborateur parle et comprend la langue partenaire.

"Un effort particulier est réalisé pour qu’une majorité du personnel parle l'allemand et le français. C'est notamment le cas dans le service des urgences où plus de la moitié des médecins parlent très bien les deux langues", peut-on lire dans la réponse écrite. Des cours d'allemand intensif, axés sur le métier, ont également été offerts.

Centre de santé dans la partie germanophone

Le Conseil d'Etat a rappelé que la réorganisation avec des centres de santé va permettre de répondre "au plus proche des besoins actuels et futurs de la population". Le concept sera affiné selon les besoins spécifiques des régions, ceci en tenant compte de l'évolution de la démographie, de la prise en charge médicale et des exigences de qualité et de sécurité.

Les centres seront donc amenés à évoluer et à être développés pour être pleinement opérationnels à l’ouverture du Centre hospitalier aux alentours de 2030. L’HFR Riaz a été retenu comme premier site pour un projet-pilote. Un deuxième centre de santé sera mis sur pied dans la partie germanophone du canton dans un avenir relativement proche.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00