La Liberté

En attendant les huitièmes, patientez avec... Bolivie-Uruguay

C'est l'amour fou entre Didier Deschamps et Karim Benzema © keystone-sda.ch
C'est l'amour fou entre Didier Deschamps et Karim Benzema © keystone-sda.ch


Partager cet article sur:
24.06.2021

Chaque lendemain de match, nos spécialistes football vous concoctent un résumé des points cruciaux des rencontres de la veille, et vous mettent en appétit avant ceux du jour, histoire de ne pas être perdu dans les discussions à la machine à café ou autour d’un apéro.

Ce qu’il ne fallait pas louper

 

La folle journée de mercredi et le dénouement épique du groupe F. En espérant que vous ayez bien profité, car la compétition marque une pause jusqu’à samedi 18h et le début des huitièmes de finale. Que cette trève vous permette de vous préparer à une vie sans la fièvre de l’Euro. Il est en effet de notre devoir de vous rappeler que 36 matches sur les 51 prévus ont eu lieu. Une phase qualificative durant laquelle 94 buts ont été inscrits, soit une brillante moyenne de 2,61 goals par rencontre. C’est 25 de plus que lors de la phase de groupes de l’Euro 2016, le premier tournoi à se disputer dans un format à 24 équipes. Merci qui? Pas l’Angleterre en tout cas. Avec 2 buts marqués et aucun encaissé, Harry Kane et Cie n’ont pas favorisé le spectacle. Allez, pour patienter, voici le programme qui nous attend.

Samedi 26 juin 18h: pays de Galles – Danemark

Samedi 26 juin 21h: Autriche – Italie

Dimanche 27 juin 18h: Pays-Bas – République tchèque

Dimanche 27 juin 21h: Belgique – Portugal

Lundi 28 juin 18h: Croatie – Espagne

Lundi 28 juin 21h: France – Suisse

Mardi 29 juin 18h: Angleterre – Allemagne

Mardi 29 juin 21h: Suède – Ukraine

 

Ce que vous avez bien fait de louper

 

Une fois n’est pas coutume, rebaptisons ce chapitre en «ce que vous avez bien failli louper». Mercredi soir, 21h45. Vous envisagez de vous lever pour commander une saucisse de veau et aller aux toilettes avant que la foule se presse quand vous apercevez, dans la petite lucarne du bistrot, Kyllian Mbappé s’échapper dans le dos de la défense portugaise puis s’effondrer. La sanction tombe: pénalty. Karim Benzema transforme l’essai après 46 minutes et 44 secondes d’une première mi-temps dominée par les Lusitaniens. Libéré, délivré, vous avez 15 minutes pour aller soulager votre vessie et votre estomac. Mais à peine le temps de vous remettre en place que Karim Benzema frappe à nouveau en tout début de seconde mi-temps. Un oeil sur le chrono: 46 minutes et 44 secondes.

Près de six ans après sa dernière réussite chez les Bleus, Karim Benzema a donc frappé deux fois à la même minute et la même seconde du même match. Chapeau l’artiste pour cette précision très... suisse.

 

Ce dont vous allez entendre parler

Suisse-France, ou France-Suisse: l’affiche fait rêver... la Suisse. De l’autre côté de la frontière, on ne craint pas les hommes de Vladimir Petkovic. Sur le plateau de l’Equipe TV, le téléspectateur (suisse) aura dû attendre 80 minutes d’émission post Portugal-France pour qu’un consultant évoque le prochain adversaire des Bleus. C’est Franck Sauzée qui s’est lancé: «On ne va quand même pas avoir peur de la Suisse, non? Par contre, la Suisse évolue avec cinq défenseurs. Il faudra réussir à la contourner.» Franck Sauzée, pour les plus de 40 ans, c’est un international français (39 sélections, 9 buts). Pour les plus jeunes, c’est surtout l’une des deux voix du jeu vidéo «FIFA», remplacée depuis quelques années par Pierre Ménès. En attendant le 39e duel entre voisins, lundi à Bucarest, les Suisses pourront s’entraîner en essayant de battre la France sur console. On y croit, Franck, on y croit.

 

 

Ce que vous pourrez ressortir à l’apéro

 

L’Euro en stand-by, le ballon ne s’arrête pas de tourner pour autant. Entre deux caïpirinhas, vous pourrez lâcher à vos amis un «tu as vu, le Brésil a battu la Colombie à la 100e minute?» du plus bel effet. Disputée à huis clos, la Copa América bat son plein depuis dix jours. En tête de son groupe, le pays hôte a profité d’une main involontaire de l’arbitre pour égaliser sur la même action contre la Colombie. Un but qui a abouti sur de longues réclamations de la partie lésée et sur 10 minutes de temps additionnel. La suite de l’histoire, on la connaît. Ce jeudi soir à 23h, c’est au tour de la Bolivie et de l’Uruguay de s’affronter. Deux équipes franchement mal barrées dans le groupe A (celui de l’Argentine). Du foot? Quand il y en a plus, ben il y a encore.


Euro 2020

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00