La Liberté

Une autoroute qui avance lentement

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
01.10.2020

Le tube nord du tunnel du Riedberg a été percé ce jeudi en Valais. L’achèvement du réseau autoroutier entre Sierre et Brigue prendra encore des années

Sevan Pearson

Mobilité » Aller de Lausanne à Brigue sans quitter l’autoroute? Cela devrait devenir réalité d’ici quelques années, avec l’achèvement du tronçon haut-valaisan, long de 31,8 kilomètres, qui permet d’accéder à l’Italie via le Simplon. Une étape a en effet été franchie ce jeudi dans les travaux en cours: le percement du tube nord du tunnel de Riedberg, en présence des médias conviés à une cérémonie officielle.

«Cet ouvrage permettra de contourner les zones habitées de Gampel et de Steg. La mise en service devrait intervenir vers 2025-2026», indique Martin Hutter, chef de l’Office de construction des routes nationales (OCRN), chargé des travaux de l’autoroute A9. D’un coût estimé à 220 millions de francs, le chantier avait pourtant pris du retard.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00