La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un camouflet pour le Conseil fédéral

Le Conseil national ne veut pas exporter des armes dans des pays en proie à une guerre civile

Christiane Imsand

Publié le 27.09.2018

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Matériel militaire » Le basculement à droite du Conseil fédéral provoqué par l’élection d’Ignazio Cassis n’est pas resté sans effet. Voici quelques semaines, il a permis au chef du Département de l’économie Johann Schneider-Ammann de convaincre ses pairs qu’il fallait assouplir l’ordonnance sur le matériel de guerre. Son idée: soutenir l’industrie d’armement en autorisant à certaines conditions les ventes d’armes aux pays déchirés par un conflit interne. Mais voilà, le Conseil national n’a pas été insensible au tollé que cette décision a suscité dans l’opinion publique. Il a sorti l’artillerie lourde, hier, pour contraindre le gouvernement à faire marche arrière.

Le plénum a approuvé par 97 voix contre 82 et 11 abstentions une mot

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Près 6000 effets jugés graves

    Covid » Swissmedic a enregistré jusqu’au 28 juin 5900 cas d’effets indésirables graves après une vaccination contre le Covid-19. Au total, 15 578 ont été...
  • Gros dégâts dus aux orages

    Météo » De violents orages se sont abattus sur plusieurs localités en Suisse dans la nuit de jeudi à vendredi. Dans le pays, les chutes de grêle ont touché...
  • Alcool trop facile

    Coop et Denner » La Croix-Bleue dépose une plainte pénale contre Coop et Denner pour avoir vendu des spiritueux à des mineurs et du vin ou de la bière à des...
  • pictogramme abonné La Liberté Un jour très attendu pour les couples LGBT

    Ce vendredi est entrée en vigueur la loi sur «le mariage pour tous». Des dizaines de couples en ont profité
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11