La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Succession Sommaruga: une gauche aux stratégies improbables

Philippe Castella

Publié le 03.11.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Analyse » Au premier regard, le Parti socialiste semble avoir déjà réussi son coup. La démission de Simonetta Sommaruga tombe au meilleur moment pour lui. Les Verts ont très vite annoncé qu’ils ne contesteraient pas ce siège. Et la double démission devrait verrouiller les élections du 7 décembre, avec de très bonnes chances pour l’UDC et le PS de voir un ou une candidate issu de leur ticket l’emporter. Avec la quasi-garantie en sus pour le PS de conserver ses deux fauteuils ministériels au moins jusqu’à la démission d’Alain Berset.

Ce coup n’a toutefois rien d’un coup politique du parti à la rose. Il s’agit d’un pur coup du sort lié à l’état de santé du mari de Simonetta Somma

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Daniel Vasella perd

    Conflit fiscal » L’ex-patron de Novartis Daniel Vasella n’a pas voulu payer un impôt extrêmement élevé en 2013 dans le canton de Zoug parce qu’il aurait...
  • pictogramme abonné La Liberté Suisses pour la réexportation

    Guerre en Ukraine » Une majorité de Suisses (55%) est favorable à la réexportation vers l’Ukraine de matériel de guerre fabriqué en Suisse, écrit la NZZ am...
  • Les masques s’accumulent

    Pandémie » La date de péremption de millions de masques arrive à échéance. Près de 180 millions de masques FFP2 et de masques chirurgicaux, d’une valeur...
  • pictogramme abonné La Liberté Le défi de l’intégration

    Avec plus de 70 000 réfugiés d’Ukraine, la Suisse doit trouver des solutions pour les accueillir
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11