La Liberté

Quand le PET devient maillot de bain

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ce sont les nageuses du club de natation synchronisée Limmatnixen Zürich qui ont posé pour la photo, vêtues de maillots de bain en PET. © Sarah Merz
Ce sont les nageuses du club de natation synchronisée Limmatnixen Zürich qui ont posé pour la photo, vêtues de maillots de bain en PET. © Sarah Merz
Partager cet article sur:
15.07.2020

A partir du matériau de base, toute la production de Round Rivers se fait dans un rayon de 140 kilomètres

Ariane Gigon, Zurich

Mode responsable » Un pari: peu de gens imaginent un bikini en regardant une bouteille de PET. Peter Hornung, oui. En 2018, se baignant dans la Limmat, à Zurich, et observant des récipients flottants, comme lui, il a l’idée de les récupérer et de lancer une ligne de mode de plage. La marque Round Rivers voyait le jour quinze mois plus tard. Et elle fait mouche auprès de la clientèle recherchant des produits écologiques. Avec Peter Hornung, c’est une série de cinq portraits que La Liberté inaugure sur ces nouvelles marques se voulant «responsables». Les autres suivront au gré de l’été.

«C’est une super idée, mais oublie-la, tu n’as aucune chance.» C’est ce que Peter Hornung a entendu plusieurs fois durant sa quête de spécialistes qui pourraient l’aider à mener son projet à bien. P

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00