La Liberté

L’action Credit Suisse mord la poussière

Publié le 26.11.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Bourse » Le titre du numéro deux bancaire helvétique enfonce un nouveau plancher.

Le titre Credit Suisse s’est enfoncé vendredi à un nouveau plus bas historique, au lendemain de l’entrée officielle au capital de la banque zurichoise de Saudi National Bank (SNB) suite à une lourde augmentation de capital. Les sorties massives de fonds inquiètent les analystes.

La nominative Credit Suisse a terminé la séance en chute de 6,6% à 3,318 francs, un plancher jamais atteint auparavant. En début d’année, l’action du numéro deux bancaire helvétique s’échangeait encore autour de 9,5 francs. Le titre a depuis chuté de plus de 60%.

Le géant saoudien SNB s’est porté jeudi acquéreur de 307,6 millions de titres nouvellement émis dans le cadre d’une augmentation sans droits de souscription réservée à des «investisseurs institutionnels». Il est désormais actionnaire à hauteur de 9,9% de la banque aux deux voiles.

Credit Suisse s’attend au 4e trimestre à une perte avant impôts pouvant atteindre 1,5 milliard de francs. La banque devrait rester dans le rouge en 2023, ont estimé les analystes de Vontobel vendredi. Elle devrait renouer de justesse avec les bénéfices en 2024, avant de dégager l’année suivante des «profits plus importants».

Les spécialistes de la banque de gestion ont été «abasourdis» par l’étendue «massive» des sorties d’argent de l’unité Gestion de fortune, équivalant à 10% des avoirs sous gestion, soit quelque 63 milliards de francs de reflux nets. ATS/AWP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Enquête fédérale sur le prix des livres

    Littérature » La Commission de la concurrence ouvre une enquête à l’encontre du groupe éditorial français Madrigall.La Commission de la concurrence (Comco)...
  • Trains en retard en 2022

    Rail » La ponctualité des trains (89,4%) a laissé à désirer, l’an dernier, en Suisse romande, en raison des nombreux chantiers. Les CFF promettent...
  • Suisse corrompue

    Népotisme » L’an dernier, la Suisse n’a à nouveau pas progressé en matière de lutte contre la corruption dans le secteur public. Dans son dernier rapport,...
  • pictogramme abonné La Liberté La course aux concessions

    Trente-huit radios et télévisions régionales toucheront la nouvelle redevance
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11