La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Gapany pour un service citoyen: «Depuis trop longtemps, c’est l’armée ou rien»

La sénatrice fribourgeoise Johanna Gapany défend l’initiative pour un service citoyen. Interview

Guillaume Chillier

Publié le 18.07.2022

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Obligation de servir » Et si la Suisse redéfinissait complètement l’obligation de servir? C’est l’objectif de l’initiative pour un service citoyen.

L’idée est de créer une grande porte d’entrée, à partir de laquelle hommes et femmes devront choisir leur «service au bénéfice de la collectivité et de l’environnement». Les choix: l’armée, la Protection civile, ou l’engagement dans d’autres organismes. La récolte des signatures a débuté il y a quelques semaines.

Pour la conseillère aux Etats Johanna Gapany (plr, FR), c’est l’occasion d’offrir aux nouvelles générations un projet de société, dans le contexte postpandémique, de guerre en Ukraine, et de possibles pénuries. Interview de celle qui est aussi membre du comité d&rsq

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11