La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alain Berset sort blanchi

Dans l’enquête sur la tentative de chantage, il n’y a pas eu de traitement de faveur

Bayron Schwyn

Publié le 15.06.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Conseil fédéral » Au moment où les journalistes prennent connaissance du document, Alain Berset s’exprime énergiquement devant le Conseil des Etats. Selon un rapport des commissions de gestion du parlement rendu public hier, le ministre de la Santé n’a pas commis la moindre irrégularité quand une ex-amante a tenté de le faire chanter.

En 2012, une relation débute entre une jeune musicienne et le conseiller fédéral, qui vient d’être élu. Sept ans plus tard, en novembre 2019, à quelques jours de l’élection du Conseil fédéral, la jeune femme somme le ministre fribourgeois de payer 100 000 francs avant la fin du mois. Documents à l’appui, elle menace de révéler les détails de leur liaison. Après quelques jours, Alain Berset dépose une plainte. Le lendemain, la femme est interpell&eac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11