La Liberté

A Cannes pour enfin sauter le pas

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tess Sugnaux s'apprête à vivre des mois décisifs pour sa carrière. Lorsque le circuit pourra reprendre. © Keystone
Tess Sugnaux s'apprête à vivre des mois décisifs pour sa carrière. Lorsque le circuit pourra reprendre. © Keystone
Partager cet article sur:
23.06.2020

Depuis novembre dernier, Tess Sugnaux s’entraîne dans le sud de la France, où elle renaît à l’ambition

Pierre Salinas

Tennis » Cet après-midi-là, elle venait de croiser Daniil Medvedev, N° 5 mondial et finaliste malheureux du dernier US Open. «Récemment, Félix Auger-Aliassime (ATP 20) a passé quelques jours ici aussi», avait-elle ajouté au bout du fil.

A Cannes, où elle réside depuis novembre de l’année dernière, Tess Sugnaux est entre gens de bonne compagnie. Entre de bonnes mains aussi, pense la nouvelle pensionnaire de l’Elite Tennis Center qui, comme son nom l’indique, est plus un centre qu’une académie. Pour la Broyarde de 25 ans, matricule 588 avant que la crise sanitaire ne fige le classement WTA, le distinguo est fondamental. «Nous ne sommes pas beaucoup de joueuses et, de fait, l’enseignement est très personnalisé. J’ai par exemple un coach et un préparateur physique attitrés», explique celle qui, en quitta

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00