La Liberté

Un vide accepté et comblé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les lutteurs, ici Dario et Lario Kramer lors de la mise au vert avant la fête fédérale de Zoug 2019, n’ont pas eu l’occasion d’enfiler la culotte sur les ronds de sciure cette année. Ils ont dû se contenter d’entraînements, de récupération et, pour certains, de balades dans la nature. © Corinne Aeberhard-archives
Les lutteurs, ici Dario et Lario Kramer lors de la mise au vert avant la fête fédérale de Zoug 2019, n’ont pas eu l’occasion d’enfiler la culotte sur les ronds de sciure cette année. Ils ont dû se contenter d’entraînements, de récupération et, pour certains, de balades dans la nature. © Corinne Aeberhard-archives
Partager cet article sur:
17.07.2020

Le Covid-19 fait vivre une année blanche à tous les habitués - sportifs et spectateurs - des ronds de sciure

Patricia Morand

Lutte suisse » Pas de Weissenstein, l’un des six rendez-vous alpestres avec distribution de couronnes. Pas plus de fête romande, promettant également des lauriers, à Dardagny. Plus de 279 dates ont été rayées du calendrier 2020. Le Covid-19 est en passe d’annuler l’intégralité de la saison en plein air de ce sport populaire, une année après la fête fédérale de Zoug et ses 400’000 spectateurs. Une vingtaine de manifestations fixées en automne sont en sursis. Acteurs et suiveurs se font une raison.

Le club de Haute-Sarine a annoncé ce vendredi l’annulation de sa fête régionale à La Berra le 6 septembre. Le club basé au Mouret a déjà dû renoncer, le jeudi de l’Ascension, à sa manifestation qui était cette année fête fribourgeoise des actifs. «Organiser un

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00