La Liberté

«Je pense toujours aux Jeux»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Antonin Savary: «Je suis content de ma médaille d’or en poursuite, mais les émotions vécues lors des JOJ étaient incroyables.» © Charly Rappo-archives
Antonin Savary: «Je suis content de ma médaille d’or en poursuite, mais les émotions vécues lors des JOJ étaient incroyables.» © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
27.03.2020

Entre Jeux olympiques de la jeunesse et titre national, Antonin Savary a vécu une saison «incroyable»

Patrick Biolley

Ski de fond » Si tout s’était passé comme prévu, si le coronavirus n’avait pas surgi dans nos vies, Antonin Savary aurait dû entamer la deuxième partie des championnats de Suisse aujourd’hui à Realp, dans le canton d’Uri. «Ce n’est pas souvent que je dis ça, mais je visais des médailles! Et pourquoi pas l’or. Je me sentais plus en forme qu’en début de saison», assure le fondeur de 18 ans. Mais au lieu de cela, le Gruérien reste confiné dans la demeure familiale. Au moment de l’interview, hier après-midi, il était en plein dans ses exercices d’anglais, bien loin des émotions que lui procurent ses skis de fond. S’il n’a pas pu tâter de l’or en longue distance à Realp, Antonin Savary a néanmoins eu le droit à une saison pleine.

Les Jeux olympiques de la jeunesse (J

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00