La Liberté

«Clair comme de l’eau de roche»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Daniel Jolliet devra patienter avant de vivre sa première Patrouille des glaciers dans la position du commandant. © Charles Ellena-archives
Daniel Jolliet devra patienter avant de vivre sa première Patrouille des glaciers dans la position du commandant. © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
14.03.2020

La Patrouille des glaciers 2020 est annulée. Le colonel EMG Daniel Jolliet explique

Adrien Délèze

Ski-alpinisme » La Patrouille des glaciers n’y échappe pas. Les annulations successives de ses petites sœurs, de la Maya, du Défi des Faverges et des Trophées des Muverans ne présageaient rien de bon. Hier, les nouvelles directives fédérales et cantonales pour lutter contre le coronavirus ont asséné le coup de grâce à la mythique épreuve qui, prévue du 29 avril au 3 mai, n’aura pas lieu. Une patrouille qui devait être la première sous le commandement du Fribourgeois, colonel EMG, Daniel Jolliet.

Vous étiez-vous préparé à prendre cette décision?

Daniel Jolliet: Disons que cela fait maintenant trois semaines que nous préparons différents scénarios. Au vu de l’évolution rapide de l’épidémie nous avions envisagé plusieurs variantes. L’une d’elles visait notamment à diminuer au maximum les rassemblements. Le briefing de l’église aurait été supprimé, il n’y aurait pas eu d’accès pour les spectateurs et nous aurions désengorgé différents passages du

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00