La Liberté

Où sont passés les hommes forts?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
04.01.2020

Nouvelle défaite de Gottéron, qui s’incline 4-2 à Lugano. Où l’on reparle de manque de réalisme…

Pierre Salinas, Lugano

National League » «Quand un gars comme Boychuk, qui vient d’arriver, marque 3 points en 2 matches, cela veut dire qu’on a un problème.» Entraîneur et directeur sportif de Fribourg-Gottéron, Christian Dubé a un problème: ses hommes forts, ou ceux qui sont censés l’être, ne répondent pas présent. Au lendemain d’une défaite frustrante contre Zoug, les Dragons ont à nouveau perdu, hier à Lugano (4-2). Ecrire qu’ils ont creusé leur propre tombe serait manquer d’honnêteté, prétendre qu’ils n’en ont pas fait assez n’est en rien exagéré. La première semaine de l’année 2020 n’est pas encore terminée: demain, les pensionnaires de Saint-Léonard accueillent Langnau (15 h 45). Mais, déjà, le vent tourne en leur défaveur: occupée par Ber

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00