La Liberté

«Le hockey suisse à l’âge de la pierre»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les personnes interdites de stade en novembre dernier retrouveront-elles les gradins des patinoires afin de continuer à soutenir les Dragons? © Alain Wicht-archives/photo prétexte
Les personnes interdites de stade en novembre dernier retrouveront-elles les gradins des patinoires afin de continuer à soutenir les Dragons? © Alain Wicht-archives/photo prétexte
Partager cet article sur:
15.04.2020

En novembre dernier, 83 personnes ont été interdites de stade. La défense passe à l’attaque et porte plainte

Patricia Morand

Hockey sur glace » Une punition collective ne respecte pas la loi. En interdisant de stade, sans recours possible, 83 personnes en novembre dernier, la Ligue suisse de hockey sur glace (SIHF) s’est mise en infraction. C’est ce que veut démontrer une action en justice initiée par le président du groupe d’ultras Fribvrgensis de Gottéron touché par la sanction, dont a fait état le Beobachter. A terme, il est question d’uniformiser les pratiques en matière d’interdictions de stade à la suite de violences commises dans un cadre sportif, le hockey sur glace helvétique étant à la traîne dans ce domaine.

Les faits remontent au 16 novembre 2019, une époque qui paraît déjà lointaine, où les manifestations sportives se déroulaient selo

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00