La Liberté

Pour elle et seulement pour elle

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
De passage à Lucens samedi dernier, Valentina Tanzi n’a pas eu le temps de visiter le château avant de partir en direction du Valais. © Corinne Aeberhard
De passage à Lucens samedi dernier, Valentina Tanzi n’a pas eu le temps de visiter le château avant de partir en direction du Valais. © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
22.07.2020

Valentina Tanzi voulait faire les trois grands tours cyclistes, un jour avant le peloton masculin

Patrick Biolley

Ultracycling » Sportifs de l’extrême et défis insolites: cet été, La Liberté vous propose de sortir des sentiers battus.

A même le parking d’un hôtel de Lucens, à l’arrière du break familial, Valentina Tanzi nettoie son vélo et prépare la journée du lendemain. Elle vient de boucler la quatrième étape du Tour de Suisse entre St. Urban et la cité broyarde et doit déjà penser au jour suivant en direction du Valais. La Tessinoise rêvait de parcourir les 10’295 km des trois grands tours cyclistes (Giro, Tour de France et Vuelta) une journée avant le passage du peloton masculin. Mais le coronavirus est passé par là, repoussant ses plans d’une année.

Lassée des routes autour de Lugano, la cycliste de 39 ans a décidé d’adapter son idée aux 1065 km du Tou

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00