La Liberté

Le plaisir de mettre enfin un dossard

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Même chez les M17, hier à Morlon, le peloton était beaucoup plus fourni que d'habitude. © Jean-Baptiste Morel/La Gruyère
Même chez les M17, hier à Morlon, le peloton était beaucoup plus fourni que d'habitude. © Jean-Baptiste Morel/La Gruyère
Président de la Pédale bulloise
Président de la Pédale bulloise
Partager cet article sur:
18.06.2020

Hier à Morlon, ils étaient 154 à prendre le départ de la première course cycliste de la saison en Suisse

Patrick Biolley

Cyclisme » «Bienvenue sous le soleil de la Gruyère!» Alain Bard, président de la Pédale bulloise, club organisateur de la course de Morlon, était d’humeur taquine hier soir alors que la pluie accompagnait le départ des 154 coureurs (sur 172 inscrits). Le village n’accueillait pas seulement la première étape du Tour du canton, mais bien la première course cycliste de tout le pays. Un simple regard aux maillots présents au départ suffisait à comprendre l’ampleur, non seulement symbolique mais surtout sportive, de cette première épreuve post-Covid-19: les coureurs étaient venus des quatre coins de la Suisse. «On faisait bien des courses à cinq entre copains, mais ce n’était pas pareil, admet Maxime L’Homme, meilleur régional avec sa septième place scratch. Nous faisions un peu le championnat du quartier

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00