La Liberté

Lettre à 2020

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
31.12.2020

Patrick Biolley

Chronique

Chère année 2020, » Tu n’as pas été tendre avec nous, loin de là. D’aucuns te maudissent même, certains à raison, d’autres en exagérant. En se retournant sur tes douze mois, tout le monde aura un souvenir flou de ces périodes passées dans la solitude de son appartement ou le brouhaha d’un petit foyer bien trop garni. Mais chacun aura des images claires des bons moments, car ils ont été rares et précieux. Tu n’as évidemment pas épargné mon monde, celui du sport. Nous, journalistes, avons été sevrés de sujets et nos sujets astreints à domicile, loin de leurs stades, pistes, glace, parquets, enfin bref tu m’as compris.

Avant que le sort ne s’acharne sur nous, et sur toi, irrémédiablement, tu avais commencé tambour battant avec les succès des frang

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00