La Liberté

Bouche-trous et football allemand

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.05.2020

Pierre Salinas

N’oublions pas » Soulagement. La vie, la vraie, a repris son cours. Dans les musées, sur les terrasses des cafés, dans les bibliothèques communales jusque sur les plateaux de télévision, où les tournages ont recommencé de plus belle. Sans public, mais avec des mannequins en ballon de baudruche qui font comme si.

Comme si le pilote automatique du film Y a-t-il un pilote dans l’avion? pouvait décemment se servir d’un manche à balai, comme s’il n’allait plus être possible d’acheter un pangolin dans les marchés couverts d’Asie du Sud-Est, même à la sauvette, comme si le retour du football allemand n’était pas qu’une supercherie, comme si les joueurs de Bundesliga à qui on a demandé de se congratuler en se tapant les coudes et seulement les coudes sauraient respecter une quelconque distanciation socia

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00