La Liberté

Olympic ne s’est jamais désuni

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Brandon Garrett et Fribourg Olympic ne se sont pas désunis après les blessures de Murphy Burnatowski et Babacar Touré. © Charly Rappo-archives
Brandon Garrett et Fribourg Olympic ne se sont pas désunis après les blessures de Murphy Burnatowski et Babacar Touré. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
31.10.2019

Le champion de Suisse s’impose 74-82 à Sibiu, en Roumanie. Touré et Burnatowski sortent sur blessure

Pierre Salinas

Basketball » Fribourg Olympic ne s’est jamais désuni, hier à Sibiu, et ce n’est pas le moindre de ses mérites. Vainqueur 74-82 en Roumanie, le champion de Suisse a remporté son premier match d’Eurocoupe FIBA. Mais il a perdu sur blessure Babacar Touré et Murphy Burnatowski, deux absences qui s’ajoutent à celles de Timothy Derksen, Paul Gravet et Axel Louissaint, lesquels n’ont même pas eu la possibilité de fouler le parquet du Transilvania Hall, une salle copieusement garnie et qui a fait du bruit. Beaucoup de bruit.

Jamais cette saison les Fribourgeois n’avaient fait preuve d’une telle solidarité. En tête de bout en bout de la rencontre, ils n’ont en aucun cas volé leur succès. Mais ont douté quand, après avoir compté jusqu’à 14 points d’avance (15e, 21-35), ils ont vu Sibiu et ses maîtres ar

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00