La Liberté

D’un Loukachenko à l’autre

Partager cet article sur:
27.02.2021

Olympisme » Le président bélarusse Alexandre Loukachenko a cédé hier la présidence du comité olympique de son pays à son fils Viktor. Cette décision fait peser des menaces sur le Bélarus avant les JO, alors que tous deux sont suspendus par le Comité international olympique (CIO). Alexandre Loukachenko, qui dirigeait cette instance depuis 1997, a assuré durant une session du comité olympique bélarusse (CNO) qu’il «n’avait pas l’intention» de se présenter pour un nouveau mandat.

«Si cela vous convient, je vous donne mon fils aîné et je vous promets qu’il n’y aura ni vol, ni corruption, ni détournement d’argent. Les relations avec les sportifs et les entraîneurs seront des plus aimables», a-t-il ajouté, selon une vidéo diffusée par son service de presse. Alexandre Loukachenko, 66 ans, a par ailleurs promis que Viktor sera «démis de ses fonctions de conseiller présidentiel pour la sécurité nationale» sitôt élu à la tête du CNO. Ce changement est toutefois risqué alors qu’Alexandre Loukachenko, «en sa qualité de représentant légal du CNO» bélarusse, et son fils Viktor, alors «vice-président» de l’instance, sont suspendus depuis décembre de «toutes les manifestations et activités du CIO, y compris les Jeux olympiques».

Le CIO avait pris cette sanction après les multiples alertes de sportifs bélarusses se disant persécutés en raison de leurs opinions politiques. Selon le CIO, le comité olympique du Bélarus «n’a pas protégé de manière appropriée les athlètes» contre cette «discrimination politique». Cette semaine, le président du CIO Thomas Bach a évoqué la possibilité que le drapeau du Bélarus soit banni des JO de Tokyo (23 juillet-8 août) pour cette raison. «Nous suivons de près la situation. Je ne vais pas spéculer sur le résultat des élections au CNO du Bélarus. Nous attendrons le résultat», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. ats

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00