La Liberté

Tous conquis par la conquête

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Château de Gruyères se mérite. Spécialiste de course d’orientation, Jonas Soldini (en bas) l’a conquis en moins d’une heure. © Lib/Corinne Aeberhard
Le Château de Gruyères se mérite. Spécialiste de course d’orientation, Jonas Soldini (en bas) l’a conquis en moins d’une heure. © Lib/Corinne Aeberhard
Tous conquis par la conquête © Lib/Corinne Aeberhard
Tous conquis par la conquête © Lib/Corinne Aeberhard
Tous conquis par la conquête © Lib/Corinne Aeberhard
Tous conquis par la conquête © Lib/Corinne Aeberhard
Tous conquis par la conquête
Tous conquis par la conquête
Partager cet article sur:
18.10.2020

Jalonnée de huit obstacles, la Conquête du Château a emmené 600 méritants de Morlon à Gruyères

Textes Pierre Salinas, Photos Corinne aeberhard

Course à pied » «Apparemment, il y aura des rivières à franchir et on aura forcément les pieds mouillés. Le speaker a parlé de grimper, sauter et ramper. Plus tôt, en arrivant sur le lieu du rassemblement, à Epagny, on a vu un grand becquet, qui fait assez peur. A part ça, on ne sait pas du tout quoi à s’attendre. Et ça, c’est le stress.»

Il est H – 30 minutes avant le départ, samedi matin à la pointe de Morlon, et Manon et Noa ont le cœur qui bat un peu plus vite que d’habitude. Amatrices de trail, les deux Charmeysannes de 18 ans ne craignent pas de se salir ni de se faire mal. Mais la Conquête du Château n’est pas un trail, encore moins une course à pied comme les autres. S’il s’agit de relier un point A (Morlon) à un point B (le Château de Gruy&

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00