La Liberté

Mauvaise nouvelle

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
14.08.2020

Transports » Après l’annonce mercredi de la Confédération de ne pas soutenir les transports locaux, la présidente des Transports publics lausannois (tl), Tinetta Maystre, réagit.

Pour les TL, c’est «une mauvaise nouvelle», explique-t-elle en réponse à nos questions. «La période de la pandémie et du semi-confinement représente une perte estimée, selon l’évolution de la fréquentation, à 30 millions de francs.»

Si la Confédération n’aide pas, cette somme reviendra aux communes de l’agglomération et au canton. «Nous avons bon espoir que le Parlement fédéral reprenne le dossier et que nous obtenions du soutien en fin de compte», poursuit la présidente.

Il faut rappeler que les transports publics locaux jouent un rôle essentiel. C’est en fait le premier ou le dernier kilomètre pour les transports nationaux et régionaux. «Sans nous, rien n’est possible, les autres transports dépendent largement de nous. Nous sommes inquiets de cette décision de la Confédération parce qu

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00