La Liberté

Virée «trop géniale» en camping-car

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Nicolas Baechler, commerçant et animateur d’Estavayer-le-Lac, a testé les vacances en camping-car avec son père Roger et son fils Mathias (à dr.). Verdict: ils ne pensent qu’à reprendre la route. © Alain Wicht/DR
Nicolas Baechler, commerçant et animateur d’Estavayer-le-Lac, a testé les vacances en camping-car avec son père Roger et son fils Mathias (à dr.). Verdict: ils ne pensent qu’à reprendre la route. © Alain Wicht/DR
Partager cet article sur:
07.08.2020

Les autocaravanes ont la cote cet été. Nicolas Baechler raconte son périple avec son père et son fils

Patrick Chuard

Vacances » «Je voulais que mon fils connaisse mieux mon père. On avait des trucs à se dire entre mecs. Alors on est parti ensemble une semaine.» Direction la Normandie. Nicolas Baechler, d’Estavayer-le-Lac, a tracé la route pendant six jours avec Roger (71 ans) et Mathias (11 ans) dans un camping-car. Le même choix de transport qu’ont fait des milliers de Suisses en cet été de restrictions en tous genres à cause du Covid-19.

Les Baechler auraient pu rester en Suisse. Ils ont préféré la Normandie parce que Nicolas y était allé avec ses parents lorsqu’il avait le même âge que son fils. «Mathias a vu le film Le jour le plus long pendant le confinement, et il me posait une question par seconde. J’ai su que c’était la destination qu’il nous fallait.» Ils ont acheté du matériel de cuisine chez Decat

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00