La Liberté

Vente de cartes journalières à l’arrêt

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les habitants de la commune de Fribourg devront attendre la rentrée pour en savoir plus sur la reprise de la vente de cartes journalières CFF. © Alain Wicht-archives
Les habitants de la commune de Fribourg devront attendre la rentrée pour en savoir plus sur la reprise de la vente de cartes journalières CFF. © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
12.08.2020

La vente de cartes journalières CFF par la commune de Fribourg est pour le moment suspendue

Tiffany Terreaux

Mobilité » Il n’est plus possible de commander des cartes journalières CFF dans la commune de Fribourg. L’Association générale des étudiants de l’Université de Fribourg (AGEF) s’occupait de ce service depuis 2004 et délivrait ce sésame permettant de voyager dans toute la Suisse sur une journée complète au prix de 44 francs. Selon le règlement des CFF, la commune de Fribourg ne pouvait disposer que de dix cartes journalières par jour. Au vu de sa population estudiantine et grâce à un mandat confié à l’AGEF, elle a bénéficié d’un quota de dix-neuf cartes. Un pari gagnant qui jusqu’ici satisfaisait la commune et l’association.

Compétitivité en baisse

266’000

francs dépensés chaque année par l’AGEF

Seulement, avec l&rsqu

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00