La Liberté

Une fusion pour moins de dépendance

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Certaines communes de la couronne fribourgeoise ont une dépendance financière élevée aux grandes entreprises établies sur leur territoire – ici Richemont à Villars-sur-Glâne. © Alain Wicht
Certaines communes de la couronne fribourgeoise ont une dépendance financière élevée aux grandes entreprises établies sur leur territoire – ici Richemont à Villars-sur-Glâne. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
02.07.2020

Certaines communes fribourgeoises sont trop soumises aux recettes fiscales des entreprises

Patrick Chuard

Grand Fribourg » L’union fait la force… Le proverbe s’applique spécialement aux communes du Grand Fribourg. Du moins, selon les partisans de la fusion. «On sait que le coronavirus aura un impact sur les recettes des communes, autant celles des personnes physiques que des entreprises», souligne Christian Vorlet, conseiller communal à Corminbœuf. Et dans l’hypothèse d’une évaporation du revenu des personnes morales, certaines collectivités risquent gros pour leurs finances.

Autour de la capitale, Villars-sur-Glâne et Granges-Paccot ont «une dépendance financière élevée» aux impôts payés par leurs cinq plus grandes entreprises (respectivement 31,1% et 17,6%). C’est ce qui ressort des calculs de l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg sur la base de données du Service cantonal des contributions (SCC).

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00