La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une édition pleine de défis pour les Georges

Nouveautés, annulation de dernière minute, ventes en baisse et chaleur extrême. A quelques heures de l’ouverture des Georges, Xavier Meyer, directeur du festival détaille les défis qui l’attendent pour cette huitième édition.

 

 

La reprise du Festival Les Georges n'est pas sans défis. © La Liberté
La reprise du Festival Les Georges n'est pas sans défis. © La Liberté

Mateus Carvalho

Publié le 11.07.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Covid, surcharge des artistes, annulations, etc. La reprise des festivités des Georges n’est pas des plus aisées cet été. Pour le directeur du festival, il est encore trop tôt pour pouvoir parler d’un «retour à la normale».  

«Le Covid a changé les habitudes»
Xavier Meyer

La saison des festivals a débuté. Du 11 au 17 juillet, les Georges prennent place au centre de Fribourg. A quoi les festivaliers doivent-ils s’attendre pour cette huitième édition ?

Xavier Meyer : Le premier soir, nous avons Daughters of Reykhavik, un collectif de rap féminin qui chante en islandais. C’est un OVNI. Jeudi 14 juillet, nous aurons aussi un groupe d’Autrichiens. Ce pays n’exporte pas beaucoup d’artistes habituellement et c’est u

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11