La Liberté

Un geste pour l’Hôpital fribourgeois

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le canton a déjà versé un premier acompte de 28 millions de francs à l’Hôpital fribourgeois pour l’aider à surmonter la crise du coronavirus. Alain Wicht
Le canton a déjà versé un premier acompte de 28 millions de francs à l’Hôpital fribourgeois pour l’aider à surmonter la crise du coronavirus. Alain Wicht
Partager cet article sur:
16.02.2021

Le parlement a accepté lundi soir de soutenir l’HFR. Mais le Conseil d’Etat n’a pas attendu pour agir

Nicolas Maradan

Coronavirus » Le Grand Conseil a partiellement accepté lundi soir un mandat socialiste demandant un soutien financier extraordinaire en faveur de l’Hôpital fribourgeois (HFR). «Son personnel a été extrêmement sollicité, surtout dans les secteurs des soins intensifs et des urgences. Et il continue de l’être. De plus, du personnel intérimaire a dû être engagé afin de pallier la surcharge de travail et les absences des collaborateurs malades», insiste Andréa Wassmer (ps, Belfaux).

Elle poursuit: «La mise en place de nouveaux processus de prise en charge, les changements d’organisation de la plupart des services, l’utilisation de matériel de protection, les nettoyages et les désinfections supplémentaires ont également induit des

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00