La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un avocat et sa femme condamnés pour diffamation

L’homme de loi et son épouse avaient publiquement attaqué un collaborateur du Service de l’enfance et de la jeunesse et un autre avocat

L’avocat condamné n’est pas prêt de lâcher prise. Il prévoit de continuer à plaider sa cause, allant jusqu’à menacer d’entamer une grève de la faim. © Aldo Ellena
L’avocat condamné n’est pas prêt de lâcher prise. Il prévoit de continuer à plaider sa cause, allant jusqu’à menacer d’entamer une grève de la faim. © Aldo Ellena

Marc-Roland Zoellig

Publié le 05.10.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Ils n’ont pas obtenu les excuses publiques qu’ils réclamaient de la part de l’Etat pour la gestion, calamiteuse selon eux, d’un douloureux dossier matrimonial les concernant. Un avocat fribourgeois et son épouse ont été reconnus coupables de diffamation par le juge de police de la Sarine, après des propos peu amènes tenus publiquement – sur les réseaux sociaux, mais aussi dans un courrier adressé à l’ensemble des députés fribourgeois et à la presse locale – envers un assistant social du Service de l’enfance et de la jeunesse (SEJ) et un avocat.

Impliqué dans une séparation conflictuelle avec son ex-épouse et mère de ses deux filles aînées, l’avocat condamné accuse le premier, ancien curateur de représentation des jeunes filles, de partialité dans son travail et d’avoir v

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11