La Liberté

Se baigner ou ne pas se baigner…

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour protéger les baigneurs d’une toxine potentiellement mortelle, les autorités déconseillent les eaux du lac de Neuchâtel. © Alain Wicht / La Liberté
Pour protéger les baigneurs d’une toxine potentiellement mortelle, les autorités déconseillent les eaux du lac de Neuchâtel. © Alain Wicht / La Liberté
Partager cet article sur:
02.08.2020

Par mesure de précaution face à une bactérie, les autorités suggèrent d’éviter les eaux du lac de Neuchâtel

Stephanie Buchs, Sophie Gremaud

Baignade » En pleine période de canicule, les autorités fribourgeoises déconseillent de se rafraîchir dans le lac de Neuchâtel, par principe de précaution. La présence de cyanobactéries est fortement suspectée dans la région de Neuchâtel. Ces organismes qui peuvent produire plusieurs sortes de toxines pourraient être à l’origine de la mort de six chiens, a annoncé jeudi le chimiste cantonal neuchâtelois. Les accès aux plages qui se trouvent entre Colombier et l’embouchure de l’Areuse ont d’ailleurs été fermés.

L’interdiction de se baigner n’est pas encore d’actualité ailleurs. «Nous nous sommes coordonnés avec le canton de Vaud et celui de Neuchâtel», explique Claude Ramseier, chimiste cantonal fribourgeois. «Nous allons procéder à des analyses des

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00