La Liberté

Sa flûte traversière enchante

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Anaïs Hess, 17 ans dans deux mois, est arrivée à la 3e place du Prix Musique en 2018 et cette année. © Alain Wicht
Anaïs Hess, 17 ans dans deux mois, est arrivée à la 3e place du Prix Musique en 2018 et cette année. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
17.09.2019

Membre de l’Union de Villaz-Saint-Pierre, la musicienne Anaïs Hess excelle au niveau national

Charles Grandjean

Glâne » Assise en tailleur sur un banc d’une place de jeu de son village, Anaïs Hess dégage un doux mélange de fraîcheur et de maturité. Cette jeune fille, qui fêtera ses 17 ans dans deux mois, rayonne, toujours accompagnée de sa flûte traversière.

Elle s’est classée, au début du mois et pour la deuxième année consécutive, sur la troisième marche du podium du Prix Musique. Un concours qui a rassemblé les vainqueurs des concours de solistes cantonaux, soit un total de 5000 musiciens.

Finaliste à 13 ans

«Je ne savais pas qu’il y avait un concours au niveau suisse. C’est Beat, notre directeur, qui m’en a parlé lors du concours fribourgeois», explique la musicienne de l’Union de Villaz-Saint-Pierre. Précoce, elle accède pour la première fois à la finale cant

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00