La Liberté

«Même les prêtres ont une sexualité»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
© Alain Wicht
© Alain Wicht
Partager cet article sur:
15.07.2020

Les scandales sexuels qui secouent le diocèse montrent la difficulté de certains curés à respecter la chasteté. Questions à Blandine Treyvaud-Charles, psychologue au séminaire.

Patrick Chuard

Eglise catholique » Après la démission du curé de la cathédrale Saint-Nicolas, Paul Frochaux, accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec un mineur, peut-être à caractère pénal, une autre affaire secoue l'Evêché de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF). Le chanoine C., ancien vicaire épiscopal, nommé la semaine dernière pour reprendre le poste de la cathédrale, a admis qu'il menait une double vie. Selon l'Illustré d'aujourd'hui, il fréquentait un site de rencontres homosexuelles où il postait des photos de lui dans le plus simple appareil. Le célibat des prêtres serait-il optionnel dans le diocèse LGF? Comment sont triés les candidats à la prêtrise? Questions à la psychologue Blandine Treyvaud-Charles, qui donne des cours au séminaire diocésain et participe à

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00