La Liberté

Les artisans privés de marchés

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
© Alain Wicht
© Alain Wicht
Partager cet article sur:
29.09.2020

Les marchés de fin d’année sont passés à la trappe. Or, ils sont un revenu essentiel pour les artisans

Stéphanie Schroeter

Manifestations » Démoralisé. C’est l’état d’esprit dans lequel se trouve Jean-Christophe Audemard. Comme de nombreux autres producteurs et artisans, ce vendeur de miel installé à Villarsiviriaux souffre des annulations à la pelle des marchés de fin d’année. Covid-19 oblige, la majorité de ces manifestations ne verront pas le jour ces prochaines semaines.

Une «catastrophe» pour Jean-Christophe Audemard. Et pour cause, les ventes réalisées lors de ces marchés constituent une part importante de son revenu. Elles représentent même l’essentiel de ses ventes. Car celui qui compte plus d’une soixantaine de ruches profite de ces occasions pour proposer des foies gras et confitures très prisés lors des fêtes de fin d’année.

«Une participation au marché de la Saint-Nicolas, dans

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00