La Liberté

«La rentrée sera normale»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une année scolaire mouvementée s’achève pour le conseiller d’Etat Jean-Pierre Siggen, directeur de l’Instruction publique. © Alain Wicht
Une année scolaire mouvementée s’achève pour le conseiller d’Etat Jean-Pierre Siggen, directeur de l’Instruction publique. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
30.06.2020

L’année scolaire qui s’achève a été chamboulée par le coronavirus qui a obligé les élèves à rester chez eux. Premier bilan avec le conseiller d’Etat Jean-Pierre Siggen

Nicolas Maradan

Education » L’année scolaire qui s’achève a été chamboulée par le coronavirus. Dès le 16 mars et jusqu’au 11 mai, voire jusqu’au mois de juin pour les degrés secondaires 1 et 2, les écoles fribourgeoises ont été fermées et les élèves obligés de rester chez eux pour éviter la propagation de la pandémie. Retour sur cet épisode marquant avec le conseiller d’Etat Jean-Pierre Siggen, directeur de l’Instruction publique.

Auriez-vous pensé devenir un jour le ministre de l’Education qui ferait fermer les écoles fribourgeoises?

Jean-Pierre Siggen: Non, c’était une situation extrême que nous n’aurions évidemment jamais imaginée. Mais il faut préciser que nous n’avons jamais fermé les écoles. L’acc

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00