La Liberté

L’ouverture des fenêtres sera débattue

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
25.09.2020

Deux députés broyards veulent légaliser la ventilation manuelle dans les classes. Conseil d’Etat opposé

Delphine Francey

La commission de bâtisse du futur CO de Cugy, qui est en cours de construction, va installer dans les classes un système de ventilation simple flux. En complément, elle compte également sur les enseignants et les élèves pour ouvrir les fenêtres et ainsi aérer les pièces. Chiffres à l’appui, elle affirme que ce procédé permettra d’assurer une qualité d’air suffisante, selon les normes en vigueur. Le Service fribourgeois de l’énergie (SdE) n’est pas de cet avis. Selon lui, la ventilation manuelle combinée à un système mécanique ne permet pas d’avoir une bonne qualité d’air. Il juge inacceptable de devoir compter sur le bon vouloir des utilisateurs pour qu’un bâtiment public, soumis à l’exemplarité, soit conforme aux normes.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00